Comment présenter son parcours professionnel de façon percutante ?

1
août 11

Comment présenter son parcours de manière percutante à l’écrit et à l’oral ? L’essentiel consiste en une présentation claire et cohérente …

1. Le CV par compétences, je le déconseille car sous prétexte de masquer d’éventuels trous, il me fait perdre du temps. Pour ma part, je reste intéressé par la logique des postes occupés successivement donc je m’efforce de trouver la chronologie dans tous les CV.

Ma préférence va de fait au CV anti chronologique (l’expérience la plus récente en premier). Pour avoir un CV complet, attention à bien détailler les objectifs fixés, atteints, réussis (?) … Je vous conseille par ailleurs, d’évitez  les termes « passe-partout » tels que « gestion de … » et préférer « Organisation de », « Réalisation de », « Mise en place de » …

En cas de « trou(s) » sur le cv le plus simple est de l’expliquer de façon factuelle, sans y mettre de jugement de valeur. Vous avez été licencié, montrez alors que vous avez analysé ce qui s’est passé et comment vous avez rebondi sans évidemment rejeter la faute sur les autres, …

2. En entretien, structurer la présentation ! Pour tout entretien, il faut avoir une présentation structurée de son parcours (le plus simple étant  de retracer de manière chronologique les différents postes en insistant tout particulièrement sur les postes en lien avec la fonction visée).

Suite à cette présentation, essayez d’être dans l’échange avec votre interlocuteur. L’entretien de recrutement n’est pas un interrogatoire de police mais un moment d’ECHANGE : Justifiez votre parcours mais pensez également à glaner de l’information sur le poste et son périmètre ! En somme vous répondez aux questions posées mais vous osez également  à votre tour les questions.

LIRE AUSSI :

écrit par Abderrahman LACHKAR dans Recrutement - Formation

13 Responses to Comment présenter son parcours professionnel de façon percutante ?

  1. occacceda

    NEEADXONAPKH makeityourring Verubuiucxeo

  2. Yves Gautier

    Présentez-vous!

    Que répondre?

    Allez vous tomber dans le piège des introduction plan-plan?

    http://www.youtube.com/watch?v=-6CDF9YrByM

  3. FARAILL

    Bonjour, effectivement votre article sur le CV est intéressant, cependant je me vois mal inscrire sur mon CV année Sabbatique pour élever mes enfants. même si cela m’a permis de me ressourcer intellectuellement. Je pense que cela doit se développer en entretien. Par contre effectivement l’entretien je partage totalement votre façon de le développer, car je viens d’avoir trois entretiens, je les ai présenté de la façon chronologique et cela permet effectivement d’appuyer son expérience en regard du poste convoité. je n’ai pas eu les postes, mais je suis arrivé en « finale » pour des postes de directeur de production. Relachement de dernière minutes qui ont fait que l’autre candidat a été choisi et certainement des compétences en plus.
    Cordialement
    Patrick

  4. Elodie

    Article intéressant et objectif. Il est vrai que lors d’un entretien, il faut privilégier l’échange à l’interrogatoire … Mais, ayant vécu cette situation, certains recruteurs peuvent saisir l’opportunité pour vérifier l’aptitude de résistance au stress du candidat, et pour ma part, il s’agissait d’une succession de  » Pourquoi , pourquoi, pourquoi ??? ». Au bout d’une heure et demie d’interrogatoire (et non d’entretien), je dois avouer que mes nerfs ont pris le dessus, le recruteur laissant paraître une vision négative de mon profil, en cherchant constamment à me piéger. Faute de ma part, certainement, il aurait peut être fallu que je rétorque sèchement ?! Beaucoup d’interrogations à ce sujet, et bien évidemment, je suis restée sur une note négative qui ne m’a pas donné accès au poste…
    Les entretiens se suivent mais ne se ressemblent pas. La meilleure des solutions est je pense de s’adapter à la personne qui vous interroge, rester naturel et spontanné, et ne pas chercher à « copier-coller » les réponses préalablement travaillées …

  5. Abderrahman Lachkar

    @ Yves : nous n’avons plus accès à la vidéo …
    @ Patrick : Les prochains entretiens seront les bons. Je souhaite que vos recherches aboutissent rapidement.
    @ Élodie : Oui vous avez tout à fait raison il faut s’adapter à son interlocuteur. Car en effet le recrutement n’est rien d’autre qu’une opération de drague ou de séduction … et pour séduire il faut savoir s’adapter à son interlocuteur tout en restant fidèle à soi même (pour instaurer une relation de longue durée)!

  6. luce Thietart

    C’est bien dommage que vous ne regardiez pas les compétences.
    Travaiileur social, il me manque le DE
    Manquant d’expérience vis à vis des populations en quartiers sensibles, j’ai accepté un poste de médiateur mais qui n’a été validé qu’en agent d’entretien
    Pourtant j’ai toujours fait des actions, des projets et de l’accompagnement social tant professionnellement que bénévolement, tout en restant à ma place pour ne pas faire de l’ombre à ma hiérarchie. Je suis reconnu par mes pairs que je connais de part les actions que je fais et je suis bonne Conseillère, j’ai toujours agit avec le recul du proffessionnel. Pourtant aujourd’hui, je vois des personnes qui ont moins de diplome, moins d’expériences, moins de savoir-faire et qui n’ont pas les concours passer devant moi. J’ai toujours des réponses telle que « vous êtes la cruche de l’accueil » pourtant les retours qui sont faits par les usagers sont toujours en ma faveur, cherchez-l’erreur!

  7. Katia A.

    Je suis tout à fait d’accord avec vous le cv par compétences ne facilite pas la lecture. Le but du cv par compétences et de mettre en valeur les savoirs-faire du candidat, mais nous savons tous que l’occupation d’un poste entraîne forcement l’acquisition de ses compétences. On sait très bien que si le candidat avait occupé cette fonction c’est parce qu’il était capable de le faire et disposait des compétences nécessaires. De plus, le recruteur immédiatement tente de retracer les expériences du candidat par de façon chronologique pour comprendre et analyser son parcours. Donc cela ne sert qu’à « embêter » le recruteur et lui fait perdre son temps. En moyenne, sachez qu’un recruteur met seulement une minute pour lire un cv, alors pourquoi ne pas lui faciliter la tâche. Le cv par ordre chronologique, du plus récent au moins récent est la meilleure solution, c’est un gain de temps et de compréhension. Je le conseille vivement ! Comme vous le mentionnez, pour que le cv soit complet il faut détailler les expériences professionnelles : il est préférable d’inscrire le détail de l’activité plutôt que les thèmes généraux. Prenons l’exemple d’un poste commercial, il faut préciser le nombre de vente, les objectifs à atteindre, le chiffre d’affaires réalisé etc. Forcément ce sont ces détails qui seront demandés, et qui intéresse le recruteur. En ce qui concerne l’entretien, je rejoins votre opinion et l’adhère. L’entretien est une situation de communication et non un interrogatoire. Le but est de favoriser un échange entre le recruteur et le candidat afin de pouvoir réunir les informations nécessaires pour prendre sa décision : soit pour le recruteur de décider s’il embauche ou non le candidat, soit pour le candidat de refuser ou accepter l’offre.
    Bonne continuation 

  8. FRANCIS PAILLERON

    c est vrai ça peu aider …! mais a la fin c est au pied du mur qu on voit le maçon…! »

  9. STEPHANE UZAN

    Bonjour, je suis d’accord avec vous, Francis. si un recruteur vous veut, il ne va pas chipoter… il m’est arrivé une fois d’avoir oublié mon cv et j’ai été recruté par un seul entretien dynamique et enrichissant pour les 2 parties,mais je sentais que mon interlocuteur était aux abois…

  10. Ruth verika Niobe

    merci c’est très édifiant.

  11. serge

    bonjour je dois realiser mon parcours professionnel pour une vae bts eonologie j ai besoin de demontrer mon dynamisme et mes points forts sous forme de synthese j ai un parcours atypique j ai appris sur le tas pendant 20 ans
    mon seul diplome est un bepa viti
    j aimerai un conseil ou une formule type merci de repondre

  12. yung

    bonjour moi je suis embêter je n arrive pas a commencer a présenter mon résume mon itinéraire professionnel ,personnel et social qui peut m’aider a commencer mon résume!!merci

  13. Abderrahman LACHKAR

    Bonjour yung vous pouvez vous adresser au MIFE de votre Région. Ce sont des structures qui dans le cadre du service public peuvent vous aider à structurer votre argumentaire. Cordialement, Bonne chance

Ajouter un commentaire